Suivez-nous sur les réseaux !

Rééducation : développer le réseau européen des rehab-labs avec REHAB-LAB-4ALL !

Photo : Aides techniques – Rehab Lab – Kerpape (56)

Lancé en 2016 au centre de rééducation de Kerpape (56), le concept de rehab-lab a depuis essaimé en France et en Europe. Un rehab-lab est un fab-lab* intégré à un centre de soin, qui permet à des personnes en situation de handicap de créer leurs propres aides techniques grâce à l’impression 3D. Accompagné par Biotech Santé Bretagne, Kerpape avait reçu le soutien du projet DigitalHealthEurope pour initier un réseau en Europe. Aujourd’hui, avec le projet “REHAB-LAB-4ALL”, Kerpape vise le développement du réseau européen des rehab-labs.

Depuis 2016, le savoir-faire du rehab-lab de Kerpape a été transféré à 15 autres établissements en France et est toujours en cours de transfert dans 3 pays européens (Belgique, Danemark et Italie). Aujourd’hui, avec le projet “REHAB-LAB-4ALL”, ce sont 6 nouveaux adoptants européens qui bénéficieront de l’expérience de Kerpape dans la mise en place de leur rehab-lab : 2 italiens, 1 Suisse, 1 espagnol, 1 roumain et 1 Irlandais.

Biotech Santé Bretagne soutiendra la gestion administrative du projet, l’amplification des actions, la dissémination au travers de ses différents réseaux européens (CORAL, ECHAlliance, AGE platform, AAL, S3 thematic platform on medical devices, Interreg and Horizon 2020 projects…) et l’identification d’AAP  européens qui permettront de soutenir les actions du projet.  

« Le patient est au centre du projet. Il décide de ce qu’il veut créer, et notre équipe l’accompagne. »

Willy Allègre, ingénieur à Kerpape




Rehab Lab Kerpape
Centre de réadaptation et de rééducation de Kerpape. Dans l’atelier Rehab-Lab, les patients créent sur ordinateur puis fabriquent en 3D des petits objets adaptés à leur handicap, conçus sur mesure pour eux. Objets leur facilitent certains actes du quotidien.
Photo : Émeric Cardin (à l’ordinateur), tétraplégique, a conçu un système de porte-crayon qui lui permet d’écrire malgré un déficit de préhension. Sans cet objet fabriqué sur mesure pour lui, il ne peut pas écrire. Il est ici entouré de l’équipe qui l’a soutenu dans son travail de création et de fabrication: Virginie, ergothérapeute, Jérémy (qui présente le porte-crayon au premier plan) et Armand, technicien et ingénieur, référents techniques.

*Les fab-labs (ou « fabrication laboratories ») sont des lieux ouverts de partage de compétences, de savoirs et d’outils technologiques, basés sur le concept du « Do it yourself ».

Publié par Biotech Santé Bretagne le 27 juillet 2020

Partager :