Suivez-nous sur les réseaux !

UMR 1242 “COSS”

“Chimie, Oncogenèse, Stress & Signalisation”

Le laboratoire COSS analyse les mécanismes d’adaptation des cellules tumorales aux pressions internes et environnementales (stress) afin d’élaborer des molécules spécifiques capables de les perturber. L’objectif de ces molécules vise à déclencher la mort des cellules cancéreuses, ou les affaiblir lors d’un traitement par chimiothérapie.

Illustration COSS
Copyright : Univ Rennes 1 – COSS

COSS étudie trois stress subits par les cellules cancéreuses dans leur environnement : les dommages de l’ADN, la réponse immunitaire et le stress du réticulum endoplasmique. La recherche de l’équipe COSS vise à bloquer les voies de signalisation qui permettent à la cellule de résister et s’adapter à ces différents types de stress, afin de provoquer la mort des cellules tumorales. L’adaptation de la cellule à ces différents stress engendre en contrepartie des fragilités qui constituent des voies d’attaque efficaces.

Publié par Biotech Santé Bretagne le 17 octobre 2019

Partager :