Suivez-nous sur les réseaux !

OpenHealth Company

OpenHealth Company est née en 2015 d’une initiative commune de Patrick Guérin, alors Président de Celtipharm, et Jean-Yves Robin, ancien Directeur de l’ASIP Santé. Aujourd’hui, avec 50 salariés répartis entre Vannes et Paris, et une levée de fonds de 5 millions d’euros en 2017, l’entreprise est devenue la référence française dans la collecte, l’agrégation et le traitement en temps réel des données de santé.

Une immense base de données couplée au 1er outil d’analytics full web en France

©OpenHealth Company

OpenHealth traite chaque jour 2,5 millions de lignes de données (consommation de produits de santé dans plus de 10 000 pharmacies, données de diagnostic et de prescription issues des dossiers médicaux informatisés, etc.). «Ces données sont transformées en indicateurs mis à disposition de nos clients à J+1, ce traitement en temps réel constitue une vraie rupture par rapport aux pratiques du métier des études pratiqué jusqu’ici dans le monde.» explique Catherine Commaille-Chapus, directrice de la stratégie d’OpenHealth.

Grâce à son « Hub », 1er outil d’analytics full web en France, l’entreprise propose à ses clients de naviguer facilement d’indicateurs en tableaux de bord dynamiques. Le « Hub » d’OpenHealth a d’ailleurs remporté le « Prix Coup de Cœur du jury » aux Trophées de l’Innovation du Salon Big Data 2018, le 13 mars dernier à Paris.

Des études d’usage à la veille sanitaire…

Les analyses et indicateurs proposés par OpenHealth couvrent de nombreux besoins : études de marché, suivi de consommation des produits de santé, études longitudinales sur l’usage « en vie réelle » des produits de santé (instauration, changement ou arrêt de traitement, schémas thérapeutiques, bon usage des médicaments…), veille sanitaire, médico-économie.

La société a la capacité d’agréger tous les types de données, qu’elles soient issues de sources publiques (Insee, SNDS) ou de sources propres. « Nous sommes agréé par le ministère de la santé en tant qu’hébergeur de données de santé à caractère personnel et nous sommes également la 1ère société privée dont l’entrepôt de données a été autorisé par la CNIL au titre de l’intérêt public, à des fins de recherche, d’étude ou d’évaluation en santé. » précise Catherine Commaille-Chapus.

Des contrats dans la surveillance mondiale de la grippe et avec l’EFS

OpenHealth Company a remporté en 2017 le contrat de coordination du réseau international de surveillance de la grippe sévère dans le monde (GIHSN) incluant plus de 70 hôpitaux dans 20 pays, et associant l’OMS. Elle participe ainsi à l’amélioration de la connaissance de l’épidémie, la distribution des virus et l’efficacité des vaccins dans le monde. Elle accompagne aussi l’Etablissement Français du Sang Nord dans l’analyse fine et la compréhension, à des fins de prédiction, des déterminants de la consommation des produits sanguins labiles.

Soutien à la recherche académique

Une vingtaine de jeunes chercheurs ont été financés (bourses de recherche), par l’institut d’OpenHealth, pour des travaux académiques innovants dans le domaine de l’analyse des données de santé. L’Institut propose par ailleurs des formations sur des thématiques incontournables : Big Data, IA en Santé…

Publié par Biotech Santé Bretagne le 6 avril 2018

Partager :