Suivez-nous sur les réseaux !

Biotech Pharma

3ème région française* pour les biotechnologies, la Bretagne se démarque par son savoir-faire dans les molécules thérapeutiques issues de ressources marines. De plus, le territoire est doté d’une filière Biotechnologies qui réunit plus de 300 acteurs au sein du réseau Capbiotek.

Qu’est-ce que les biotechnologies santé en Bretagne ?

L’OCDE définit la biotechnologie comme « l’application de la science et de la technologie à des organismes vivants, de même qu’à ses composantes, produits et modélisations, pour modifier des matériaux vivants ou non-vivants aux fins de la production de connaissances, de biens et de services ». La biotechnologie médicale est aussi appelée « biotechnologie rouge ».

Les biotechnologies sont une révolution dans le secteur de la santé humaine avec le séquençage ADN et les biomarqueurs qui permettent une médecine personnalisée. La Bretagne opère bien le mariage entre la biologie et un ensemble de techniques issues d’autres disciplines telles que la génétique ou la bio-informatique

Une recherche académique de pointe

La recherche académique en région Bretagne est très dynamique et compte des expertises très poussées dans le domaine de la cancérologie, notamment les pathologies pulmonaires, urologiques, dermatologiques et hématologiques adultes et pédiatriques. L’activité de la fédération hospitalo-universitaire CAMIn (Cancer-Microenvironnement et Innovation) en est le reflet.

En cancérologie, le laboratoire « Chemistry Oncogenesis Stress and Signaling » COSS est expert dans les mécanismes d’adaptation des cellules tumorales aux pressions internes et environnementales (stress) afin d’élaborer des molécules spécifiques capables de les perturber. Le laboratoire « Micro-environnement, différenciation cellulaire, Immunologie et Cancer » MICMAC développe quant à lui un projet sur la physiopathologie des lymphomes B, un groupe hétérogène de cancers à localisation ganglionnaire et médullaire dont l’impact est en augmentation depuis 40 ans et qui représente un gros enjeu de santé publique. La région Bretagne bénéficie aussi de la présence du Cancéropôle Grand Ouest qui coordonne une recherche pluridisciplinaire pour mieux comprendre les mécanismes du cancer.

La génétique et la biologie cellulaire sont également deux axes forts qui contribuent à une connaissance approfondie de certaines maladies comme le cancer ou les maladies neurodégénératives. L’Institut de génétique et développement de Rennes (IGDR) est expert dans ces axes de recherche.

L’étude des processus biologiques et des facteurs environnementaux, chimiques, biologiques, physiques, socioculturels, professionnels, géographiques et économiques qui influencent la santé humaine est également une spécialité régionale grâce aux équipes de recherche de l’Institut de recherche en santé, environnement et travail (IRSET).

L’institut rennais « Nutrition, métabolismes et cancer » NuMeCan vise quant à lui l’excellence dans la recherche sur les déterminants alimentaires, environnementaux, comportementaux et métaboliques de la santé et des maladies chroniques du foie et de l’appareil digestif.

Le laboratoire de recherche brestois « Génétique, génomique fonctionnelle et biotechnologies » (GGFB) étudie les bases génétiques et physiopathologiques de maladies génétiques humaines, comme la mucoviscidose, l’hémochromatose, la pancréatite chronique héréditaire ou encore certaines pathologies mitochondriales.

Les lymphocytes B et l’auto-immunité sont aussi des sujets d’expertise en région grâce aux recherches du LBAI qui fédère autour de son laboratoire d’immunologie de nombreuses entités cliniques : rhumatologie, hématologie, néphrologie et odontologie.

Les centres de ressources biologiques en biotechnologie santé

Ces centres assurent la gestion des ressources biologiques, de la collecte à la conservation, et des données associées, leur mise à disposition dans le cadre de programmes de recherche et la transformation et la valorisation de ces ressources biologiques et de leurs produits dérivés. Plusieurs centres de ressources biologiques sont présents en région Bretagne comme la biobanque de Rennes qui regroupe des expertises médicales dans de nombreux domaines comme la cancérologie, les maladies génétiques rares et certaines pathologies inflammatoires.

Focus sur le réseau des plates-formes technologiques ouvertes aux chercheurs et aux industriels

En région Bretagne vous avez accès au réseau de plates-formes technologiques « Biogenouest ». A la pointe du développement méthodologique et technologique, les plates-formes de Biogenouest sont au service des entreprises et des laboratoires publics. Que ce soit pour un accès à un équipement spécifique, pour une prestation, pour une collaboration ponctuelle ou plus durable dans le cadre d’un consortium, les plates-formes sont à votre écoute et peuvent vous conseiller tout au long de votre projet.

Zoom sur les essais cliniques pour vos innovations santé

Les centres d’investigation clinique (CIC) donnent aux chercheurs et cliniciens les ressources pour transférer, au profit des patients, les résultats de la recherche fondamentale.

Le CIC de Rennes et le CIC de Brest offrent les compétences nécessaires pour mener des travaux d’investigation sur de petits groupes de sujets sains ou malades, ou de grands essais thérapeutiques multicentriques en France et en Europe.

En Bretagne, des CRO (Contract research organization) peuvent aussi vous accompagner pour mener des études cliniques nécessaires à la mise sur le marché de vos innovations santé. Vous retrouverez les CRO rennaises dans l’annuaire des entreprises.

Top 10 des innovations biotechnologie santé issues des entreprises en Bretagne 

* Source : BioMap 2018 de Biotech Finances


biotechnologie santé

Un besoin particulier ?

Vous souhaitez monter un projet dans la biotechnologie médicale ? Contactez-nous !

Contactez-nous

Un besoin particulier ?